Mots-clefs

, , , ,

Un clown triste.

Voilà comment l’on pourrait définir à posteriori l’un des plus grands acteurs de ces dernières décennies.
Le choix de ses films tantôt drôles tantôt dramatiques ont fait de lui un monstre sacré du cinéma américain et international, figurant désormais au Panthéon des acteurs hollywoodiens.

De toute sa filmographie, je retiens ses interprétations dans les films suivants dont quelques scènes sont devenus cultes:

  • L’animateur radio génialissime de « Good morning, Vietnam » qui lui vaudra sa première nomination (meilleur acteur) pour les Oscars en 1988
  • Le professeur John Keating, professeur de littérature du « Cercle des poètes disparus » me fait envier ses élèves, aimer la poésie et amène à réfléchir sur ce qu’est le libre-arbitre. Nouvelle nomination pour l’Oscar du meilleur acteur. 1990
  • Sean Maguire, le psychiatre dans Good Will Hunting lui permettra enfin de soulever un oscar mais celui du meilleur acteur dans un second rôle. Rappelons qu’il donne la réplique à un tout jeune acteur en devenir, Matt Damon (1997)
  • Le personnage fantastique de Peter Pan dans le Hook de Steven Spielberg (1991) enchante les grands comme les petits et rassemble une myriade d’acteurs tels que Dustin Hoffman dans le rôle du Capitaine Crochet, Julia Roberts dans celui de la fée Clochette, Bob Hopkins dans le rôle de Mouche et Maggie Gyllenhaal dans le rôle de Wendy ( le professeur Mac Gonagall de Harry Potter, pour situer!).
  • Le père de famille en instance de divorce qui se travestit en gouvernante, Madame Doubtfire, pour se rapprocher de ses enfants, en 1994, lui offre plusieurs récompenses: le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie, un American Comedy Award et un MTV Movie Award.

L’interprétation de films dramatiques comme dans Insomnia ou dans le Photo Obsession font un temps oublier le personnage drôle qu’il nous avait donné l’habitude de connaitre. Ces deux rôles de psychopathes, qui sont à la hauteur de son talent d’acteur comique, montrent une autre face de ce talentueux clown triste.

On n’oubliera pas non plus les nombreux doublages VO de cet acteur extraordinaire qui a prêté sa voix en VO à de nombreux personnages Disney dont l’incroyable génie d’Aladdin qui avait ses traits.

Alors…

Au revoir à ce monsieur fantastique qui manquera indéniablement au paysage du cinéma international.