Mots-clefs

, , , , , , ,

  • 4ème de couverture:

 » Vendeuse d’électroménager pour entretenir sa famille, harcelée chaque jour par sa sœur, starlette en devenir, son propriétaire pressé et son patron incompétent, Sapna Sinha voit s’éloigner toujours un peu plus ses rêves d’avenir. Mais voilà qu’un jour, le plus grand patron d’Inde lui offre sa fortune et son entreprise, à condition qu’elle passe sept mystérieuses épreuves. S’agit-il d’un jeu cruel ou se pourrait-il que ses prières soient enfin exaucées ? Embarquée malgré elle dans d’incroyables aventures auprès de stars désespérées, de jeunes fiancées suicidaires et d’enfants exploités, Sapna devra prouver sa vaillance, son empathie et son honnêteté afin de construire un avenir meilleur pour elle et sa famille. »

  • Mon avis:

Plus de deux ans que ce livre « traine » sur les étagères de ma bibliothèque… Je me suis dit qu’il était temps de le dépoussiérer un peu. Je l’ai acheté car j’avais été ravie de lire le premier livre de l’auteur puis vu le film réalisé par Danny Boyle.

Vikas Swarup, d’origienne indienne, a toujours mis l’Inde au coeur de ses romans. Avec ce livre, on reste dans la lignée de « Slumdog Millionnaire » où un quidam ordinaire devient extraordinaire par une avalanche d’aventures qui l’entrainent hors de son monde.

Entre modernité et traditions, l’Inde est omniprésente dans ses contradictions. L’écriture enlevée de l’auteur nous emmène avec Sapna, sa protagoniste, au fil des épreuves, des quartiers riches aux quartiers pauvres, en passant par la campagne ou par la forêt. Le lecteur suit frénétiquement les aventures rocambolesques de cette vendeuse de télé qui n’aime pas vraiment son travail, se débat entre une mère malade et une soeur avide de célébrité. On se prend vite au jeu de vouloir vite découvrir la suite.

400 pages d’une intrigue qui se lit d’une traite car impossible de lâcher prise. On en redemande! ce thriller haletant et sans ambages est un véritable page-turner …Difficile d’en parler plus sans trop en dire sinon que ce livre est déroutant jusqu’à la dernière ligne.

Alors, autant vous laissez le découvrir pour vous en rendre compte par vous-même. Le libre-arbitre vous connaissez?

Une citation :

  • Il faut trois choses pour être véritablement heureux dans ce monde : quelqu’un qu’on aime, un travail qui vous plaît et un rêve qui donne un sens à votre existence.
  • Personne ne peut prédire l’avenir. Et la clairvoyance n’est qu’un mot ronflant pour signifier qu’il faut tirer des leçons des échecs et des réussites du passé afin de s’assurer de beaux lendemains. Les hommes poursuivent cet idéal depuis la nuit des temps. Cela s’appelle survivre.
  • Le courage n’est pas le contraire de la peur: c’est la capacité d’agir malgré la peur et face à l’adversité.
  • La vérité saute aux yeux par nature. Sitôt qu’on la débarrasse de la toile d’araignée qu’est l’ignorance, elle resplendit de tout son éclat.