Une visite pleine de piquant(s): la cactuseraie de Guipavas (29)

Une petite ballade en fin d’après-midi qui se termine en visite.

La cactuseraie de Guipavas est un lieu assez insolite comme le sont souvent les endroits érigés par des passionnés.

Grands, petits, moyens, à fleurs ou à nu, verts, jaunes…. toutes les espèces de cactus se sont parées de leurs plus beaux atours et ce dans une mise en situation qui vous expédie, dès l’entrée, dans un des plus vastes déserts du Nevada. Avec la chaleur qui va avec : le thermomètre à l’intérieur de la serre affiche un petit 39 degrés.


Pas même une brise pour rafraîchir l’air: Nous sommes en nage.

Mais c’est un endroit à faire absolument et les propriétaires du lieu sont friands d’infos pour vous faire partager leur passion. Le parcours fléché est parsemé de quelques cartouches qui rendent le parcours très pédagogique. On voit passer beaucoup de noms latins mais on saisit mieux les termes d’Aloe Vera ou de succulentes.

Le prix d’entrée de 3 euros est modique vu le travail de titans accompli. Vous pouvez aussi repartir avec votre cactus car il y a une aire de production qui permet aux propriétaires de reproduire à plus petite échelle les différentes espèces aperçues pendant la visite.

Et, pour vous donner envie…. Si vous passez dans le coin, que vous soyez d’ici ou d’ailleurs…




Alors, ça vous a donné envie d’y faire un tour ?

8 commentaires sur “Une visite pleine de piquant(s): la cactuseraie de Guipavas (29)

Ajouter un commentaire

Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :