Mots-clefs

, , ,

 

Après la pointe du Hoc , petit tour sur Omaha beach. En arrivant sur la ville, on passe un morceau de pont d’une quinzaine de mètres de long qui impressionne par sa taille et par sa bonne conservation (pas pris en photo car pas très rapide à dégainer l’appareil).

Dans la descente, on se gare à la plage qui doit bien faire entre 5 et 7 mètres de longueur et bien davantage de large. C’est assez impressionnant de voir à quel point cette plage est  à couvert. Dès lors, on ne peut s’empêcher de repartir quelque 70 années en arrière. Face à cette plage totalement dénudée, sans abri possible, on imagine sans peine la boucherie qu’a du être le débarquement de tant de jeunes soldats pris sous le feu allemand sans possibilité d’y échapper.

A vrai dire, hormis la plage, il n’y a pas grand chose à voir. Des mouettes. Des sables mouvants. On ne tarde pas beaucoup.

Après un bon déjeuner face à la mer, direction le cimetière américain de Colleville sur Mer.

IMG_7919IMG_7930IMG_7918IMG_7922