Mots-clefs

, , , , ,

J’en ai rêvé de ce combipantalon. J’en ai tellement rêvé que Marie l’a fait ! Cela faisait longgggggtemps que je le voulais. Et il fallait que je le fasse mais il fallait aussi une occasion. L’approche d’un mariage a été un déclic mais le temps file à une telle vitesse (c’est qu’il galope le bougre !)

Arrivée à Vendredi sachant que le mariage était le Samedi suivant à 15h30… eh bien j’ai relevé le challenge. Aussitôt sortie du bureau, j’ai filé (à l’anglaise, comme on dit) le temps de rentrer de gérer les garçons et le diner et les fournitures complémentaires, me voici dans ma bulle couture.

Après 20 bonnes minutes de ce que je déteste le plus dans la couture (c’est le seul truc que je n’aime pas en fait !) = DECALQUER le patron, quasi le même temps pour épingler, marquer les repères et découper le tissu, me voilà fin prête à affronter mia macchina.

Pas de difficultés à première vue, ni à deuxième vue d’ailleurs !

Le bustier : nickel. Le pantalon : au top de la nickelitude… oui oui… nickelitude !

La pose de fermeture invisible : Première fois. Gluurps… mais ça paaaaaaaasse !

Pour tout vous dire en fait, le plus difficile dans ce projet a été de trouver cette fameuse bande élastique antiglisse qui sied à tout bon bustier qui se respecte. En effet, 2 magasins brestois visités et pas le moindre mètre disponible  de cette foutue fichue bande antiglisse! Je vous épargne les gros yeux d’une vendeuse qui m’a tout simplement conseillé de coudre des bretelles invisibles de soutien-gorge, tout en me précisant (bien lui en a pris !) que le rendu ne serait pas le même !

Sans déc*****. Je ne m’en serai pas doutée !

Il aura fallu l’intervention d’Internet et MondialTissus.com plus précisément pour me permettre d’acquérir 2 bons mètres (j’ai assuré le coup pour les prochains projets ! l’objet semble rare …) afin de finaliser dans les temps. Commande passée le Lundi et reçue le Jeudi. Efficacité quand tu nous tiens !

Satisfaite du résultat. J’avoue, je n’étais pas aussi belle que la mariée qui était subla-iiiiiiiiiiiiiiiiiii-me (merci Cristina !) mais…. j’étais Magnétique. Jusqu’au bout de la nuit ! et ce décolleté : je suis fan !

Donc, parée à renouveler l’expérience (maintenant que j’ai de la bande élastique antiglisse en veux-tu/en voilà!) mais avec un tissu différent pour le haut ou alors…je déclinerai bien l’ensemble en combi-jupe. Tout cela en considérant le facteur temps pour avoir une finition au top.

Et vous? qu’en pensez-vous de ce combipantalon ?

  • Patron: Magnétique, Aime comme Marie (pochette)
  • Tissu: Coton Élasthane noir, Selftissus Brest
  • Fermeture éclair : noir, Selftissus Brest
  • Elastique : 20 cm de longueur, 2 cm de largeur
  • Thermocollant : Selftissus Brest
  • Bande antiglisse: noir, Mondialtissus.fr
  • Collier: couleur ivoire et doré, Agatha (un petit clin d’œil de ma Cycy)
  • Chaussures: beige et or, Minelli 2014/2015
  • Bracelet: doré, H&M