Mots-clefs

, , ,

Mes tricots jusqu’à aujourd’hui se sont limités à des snoods, pour Ptino et pour moi. Je maîtrise, grâce à cela, le point mousse parfaitement. Pourtant, je n’ai pas réussi à aller au bout de mon trendy châle que je traine comme un boulet depuis l’année dernière. Mais je m’y remettrai. Surement cet automne. Au coin du feu.

J’adore tricoter et surtout voir le résultat que cela donne.

Lorsque je suis tombée dans mon fil Lecteur sur l’article de Julie suit son fil qui en parlait, par escalade, je me suis allée sur le blog de Mes petites (ré)créations et Dans mon p’tit atelier qui expliquaient précisément l’objet du KAL châle Nurmilintu.

J’ai aimé l’idée de sortir de ma zone de confort (la couture) en voulant fait quelque chose d’un peu plus difficile. Et puis, ça fait longtemps que je n’avais pas sorti mes aiguilles.

Alors, je retrousse les manches et Nurmilintu me voilà !

  • 1ère étape (03/06/15) : Et pour commencer, le choix de ma laine, provenant de chez SelfTissus:

46% laine vierge, 46% acrylique, 8% polyester. J’aurai préféré plus de laine mais je trouve cette pelote très belle. 50g soit 240m. 3 couleurs différentes mais je ne sais pas encore laquelle des 3 j’élimine de ce projet.

Qu’en pensez-vous ?

D’ailleurs, Rachel, je suis étonnée de ne pas te voir dans la liste des Nurmilintettes. 😁

  • Deuxième étape (09/06/15): J’ai commencé et j’en suis à ma 5ème rangée…Oui seulement ! Est-ce vraiment utile de les prendre en photos à ce stade? J’ai honte. Il faut que j’avance. Plus vite si je veux pouvoir montrer quelque chose de potable :D. Et puis ce n’est pas tant cette étape-là qui m’effraie: c’est clairement la partie dentelle que j’appréhende le plus. Mais à cette allure, je n’y suis pas encore. Je vous ai dit que mon animal préféré était la tortue.

20140512-183643.jpg

Allez…. haut les coeurs