Un restaurant, mon avis: _ l’Hostellerie de la Pointe Saint Mathieu _ à Plougonvelin (29)

Lundi de Pentecôte. Restaurant en famille à l’Hostellerie de la Pointe Saint Mathieu à Plougonvelin.

Nous voilà accueillis par le sourire de la charmante hôtesse qui récupère nos manteaux et vestes pour le vestiaire dans l’hôtel-restaurant, une ancienne maison bretonne du XVIème siècle, m’a indiqué le chef de salle, avec des murs d’au moins un mètre de large, je pense.

Une fois passés le porche, nous sommes dirigés par le maitre d’hôtel vers notre table qu’il vaut mieux réserver!, dans la salle de restauration où trône une magnifique et majestueuse cheminée. La décoration qui se veut contemporaine dans cette vieille maison, est de bon goût et incite déjà à la dégustation avant de même d’avoir commandé nos assiettes. Le personnel de salle est aux petits soins et d’une gentillesse qui dépasse simplement le fait de bien faire leur métier.

La carte, renouvelée depuis un mois et demi et concoctée par la nouvelle cheffe Nolwenn Corre (passée par l’Institut Bocuse) qui a pris la relève de son père, offre trois menus classiques:  entrée, plat, fromage ou dessert de 33, 48 ou 63 euros et deux menus spéciaux: un menu « homard » à ?? euros (je ne m’en souviens plus, hic) et un menu de votre composition proposé par la cheffe pour l’ensemble de la table à 88 euros par personne.

La cuisine, clairement gastronomique, se veut à la fois traditionnelle et contemporaine, avec une association terre/mer parfaitement maitrisée dans l’assiette: un vrai régal pour le palais.

L’apéritif est accompagné de deux sortes de mises en bouche :

premier plat: une tomate cerise façon pomme d’amour avec des grains de pavots, un sablé fromage et noix, un toast au saumon, un radis beurre.

deuxième plat: une crème de céleri à la vanille servie en verrine.

Processed with Moldiv

Je ne vous parlerai ici que mon menu (à 33 euros) histoire de vous donner envie de découvrir par vous-même le reste des plats à la carte… en vous y rendant, par exemple 😉

Alors pour l’entrée, j’ai choisi un tartare de cabillaud et asperges.

Processed with Moldiv

puis, mon plat: un filet de lieu sauce de poulet avec une pomme de terre Saont Mathieu et artichauts barigoule

Processed with Moldiv

et le final, un accès direct au chariot de dessert servi à l’assiette. Un feu d’artifice gustatif.

Processed with Moldiv

Processed with Moldiv
en haut: Croquant chocolat / Sablé fraises et crème pistaches / Fraisier en bas: Ile flottante noix de coco vanille
Processed with Moldiv
          Baba au rhum au fruits rouges

Après, au café ou thé, est proposée un assortiment de mignardises: guimauve à la bergamote, craquant au chocolat et financiers aux noix.

Processed with Moldiv

Un moment savoureux pour les papilles. Assurément !

Alors? A quand votre visite ?

Parce que, hormis le restaurant, le site de la Pointe Saint Mathieu avec son phare, son sémaphore et son ancienne abbaye vaut tout simplement le coup d’oeil.

2 commentaires sur “Un restaurant, mon avis: _ l’Hostellerie de la Pointe Saint Mathieu _ à Plougonvelin (29)

Ajouter un commentaire

  1. Mon endroit préféré, Mon passage obligé, là où je viens me ressourcer….. Par contre je ne suis jamais entrée à hpsm (hors budget) … Mais. On ne sait jamais ! En tout cas tu donnes envie.

    Aimé par 1 personne

Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :