Mots-clefs

, ,

La robe de mariée est à l’honneur pour cet épisode 5 de projet Fashion sur D8.

pf

Les 4 derniers candidats se rendent d’abord place de la Madeleine pour visiter le showroom de Delphine Manivet, créatrice de robes de mariée très à la mode sur la place parisienne. Elle va leur prodiguer quelques conseils dans le travail de la robe de mariée en insistant notamment sur l’« intemporalité » que doit avoir la robe car la mariée doit se trouver encore belle sur ses photos de mariage 10, 20 ans plus tard.

Retour à l’atelier.

Les candidats font face à des coupons de dentelle de Calais (mise à l’honneur pour la robe de Kate Middleton) pour une valeur de 30 000 euros. Donc mot d’ordre : pas de gâchis. Le produit est précis car fait à la main depuis 2 siècles ! Ils doivent choisir la dentelle qui ira le mieux avec leur projet, que ce soit en termes de motif, de légèreté, de couleur ou de transparence. Ils ont 2 jours pour donner leur version de la robe de mariée. C’est carrément –sioucks-  de faire une robe de mariée en 2 jours, non ?

Alors commencent les croquis et les premières ébauches prennent forme sur les carnets. Certains modèles ressortent déjà plus que d’autres, notamment le croquis de la robe de Pierre-Henri que je trouve déjà sublime rien que sur la feuille. Et, soulignons-le avec un gros clin d’œil : c’est le retour des mannequins-brindilles sur le catwalk !

pf1

Geoffrey. Crédits photo Melty.fr

Mes temps forts :

– le travail de la dentelle de Calais, parce que j’ad-ore (aurait dit la Baba !) la dentelle et trouve cette matière tellement belle

les croquis : J’adorerais savoir dessiner des croquis de mode. En même temps, il ne tient qu’à moi de m’y remettre vu que je sais dessiner. Mais il manque quelques heures à ma journée de 24h déjà bien remplie….CQFD….Mais en farfoufouillant sur la blogo, je suis tombée sur ce blog super intéressant qui indique Comment dessiner ses propres croquis de mode sans compétences particulières .

Cette semaine, le jury guest est Delphine Manivet, la créatrice de la robe de mariée sur la place parisienne

-Delphine-Manivet-111232_L

– un coup de cœur immense pour la robe de Pierre-Henri, surtout le bas volanté de la robe car les manches s’avèrent en pratique tout à fait inconfortables ; point démontré par le jury qui s’est posé les mêmes questions !)

Mes temps faibles :

– le défi « flash « :  Accessoiriser un chapeau allant avec la robe de mariée et qui sera portée ou non par le mannequin lors du défilé

– L’énième changement de règles : Toujours 45 minutes pour cette épreuve mais là encore, compte tenu des enjeux les candidats pouvaient gagner cette fameuse heure d’aide d’Hassina mais pas en perdre contrairement à la semaine dernière. Je trouve pénible cette inconstance dans les règles. Soit il y en a, soit il n’y en a pas mais il faut arrêter de les adapter d’une semaine à l’autre en fonction de … pff… du sens du vent ou… de la couleur du ciel !

– Le cadeau « Bonux » du jury : pour n’avoir désigné aucun perdant cette semaine et d’avoir finalement choisi pour la 3ème et dernière place qualificative….Adeline et Louis pour reformer le duo créatif qui avait fait leur succès la semaine dernière. Ce n’est pas la vraie vie. Certains gagnent d’autres perdent. Mais pourquoi pas ? C’est une chance pour eux d’avoir eu cette possibilité-là ! Marier l’expérience technique d’Adeline à la créativité folle de Louis peut donner un projet créatif dingue.

Hâte d’être à la semaine prochaine, pour l’épisode 6, aux portes de la finale.

Et voilà les modèles terminés !

Qu’en pensez-vous ?

Projet d’Adeline. Crédit photos: Projet Fashion.

Projet de Louis. Crédit photos: Projet Fashion.

Projet de Geoffrey. Crédit photos: Projet Fashion.

Projet de Pierre-Henry. Crédit photos: Projet Fashion.

Dommage que la photo ne rende pas davantage honneur au travail de dentelle et au bas volonté de la robe de Pierre-Henry 😦