Un _MUST HAVE_ auréolé de dentelles

Hier.

Bad news au bureau.

Donc moral en berne. Envie de rentrer à la maison et de penser à autre chose. Mais une fois chez moi, que faire pour me remonter le moral ? Ben… pose récréative et forcément créative.

« Ainsi du laid naquit le beau ».

J’avais commandé le patron numérique « Must Have » de Aime comme Marie il y a un petit bout de temps déjà. Mais pas le temps. Pas la motivation suffisante ou pas l’inspiration sur le moment pour mettre un projet en place. Et quel tissu choisir ? car le choix du tissu est quand même l’une des phases clés de la création.

Et puis, j’avais récupéré par le biais d’Anaëlle, une pote au bureau, des vieux napperons de sa grand-mère. Sur le coup, je ne savais pas ce que j’allais en faire mais j’avais dans l’idée de les recycler dans mes coutures un jour ou l’autre, en les transformant en cols Claudine, par exemple. Petit aparté : vous ai-je dit que j’adorais les cols Claudine et que j’en mettais où je pouvais : iciici ou encore ici . Chose étrange à mon (grand) âge car, petite (et un peu moins petite) je trouvais ça pas très joli du tout. Les temps changent !

Donc, hier soir : bond dans mon stock énorme de tissu à farfouiller dans les tiroirs.

Rapidement, tissu trouvé. Patron taillé. Napperon sélectionné.

Et hop.

En moins de temps qu’il n’aura fallu pour le dire et après avoir suivi à la lettre (pour une fois) le pas-à-pas si bien commenté, j’avais déjà posé les bases de mon tee-shirt.

Après est venu le free-style du napperon à poser. Rien de bien compliqué mais il fallait d’abord réussir la découpe. Heureusement, le napperon choisi s’alignait parfaitement (ouf !) sur l’arrondi du col. Serti à l’aide d’un biais noir, autour de l’encolure, la mise en place a été simple mais comme j’avais coupé un peu ras, j’ai dû découper de chaque côté l’une des deux coutures d’épaules pour y insérer le bord du napperon afin de la prendre dans la couture pour avoir une finition de col nette.

Pour les finitions du bas du tee-shirt, j’ai terminé par la pose d’un biais invisible, que je trouve plus esthétique qu’un ourlet.

Tada.

Alors ? Qu’en pensez-vous ?

2015/01/img_9215.jpg

COUT
Patron: « Must Have » de Aime comme Marie (format numérique) 4,00 €
Tissu: 1,50m Coton 70%, Polyester 30% Noir (SelfTissus) 9,50€ le m
Napperon: récupération Anaelle 0,00 €
Fourniture(s): Fil noir Gutermann (500m) (SelfTissus) 0,00 €
Biais noir 1,50m (SelfTissus) 1,50€ le m

6 commentaires sur “Un _MUST HAVE_ auréolé de dentelles

Ajouter un commentaire

  1. ❤ comme je n ai jamais fait de vêtements j ose pas mais j ai plusieurs fois voulu l acheter ce patron… je pensais que tu avais ressorti ton crochet !

    Aimé par 1 personne

    1. Et non. J’ai juste découpé un vieux napperon. Je te recommande ce patron car en à peine une heure, j’avais terminé. Et il est à 4€ en format numérique.
      Je pense que ce qui prend le plus de temps, c’est de coller les feuilles A4 🙂

      J'aime

Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :