Rendez-vous avec un livre #18: _ Un jour_ de David Nicholls. Verdict.

Synopsis:

15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première dos. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence.
Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.

Mon verdict:

À vrai dire, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. D’ailleurs ça se voit, j’ai commencé ce livre en début d’année et je le termine près de neuf. mois plus tard. Avec de nombreuses tentatives entretemps.
Un vrai accouchement littéraire.
Pourquoi autant de temps?
Parce que je n’arrivais pas à rentrer dans l’histoire tellement le début m’a paru lourd. Et puis finalement la semaine dernière, je me suis dit que je n’allais pas me laisser avoir par un livre.
Jusqu’à maintenant, le seul livre que je n’ai pas terminé est le « Belle du Seigneur » d’Albert Cohen. Abandonné au bout de la cinquantième page quand j’avais 15/16ans. Et puis j’ai prêté mon exemplaire…qui n’a jamais plus réintégré ma bibliothèque. Donc…

J’ai tenu et je me suis finalement laissée prendre par l’histoire. Cette sorte de « Quand Harry rencontre Sally » des temps modernes m’a captivé. Ce chassé-croisé amoureux sur de si longues années m’a attendri, m’a fait rire, m’a tiré quelques larmes. Emma et Dex sont devenus des amis en quelque sorte. Envie qu’ils finissent enfin ensemble. Et plus on avance dans les 620 pages, plus on se laisse prendre par l’histoire.

Tantôt Emma, tantôt Dex nous raconte leur histoire, leurs attentes, leurs déceptions, leurs errances.
A un moment on se laisse à croire que l’histoire tire en longueur et sans fin; mais sans s’y attendre, un rebondissement. On ne comprend pas. On est en colère. La réalité se montre crue. Cruelle. Implacable. Et encore plus quand on ne s’y attend pas. On souffre. Mais on ne se plaint pas. Ainsi va la vie. On chute. On se relève, la tête haute et on essaie d’avancer. Quoiqu’il en soit.

La vie continue.

Ce livre est un bel hymne à la vie.
Un bel Hommage À l’amour.

Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :