Vacances d’été dans le (East) London #2 : The National History Museum (ou le musée d’Histoire naturelle en VOST)

Londres. Il fait 28 degrés. Lourd mais agréable. Où aller?

Nous nous décidons pour le Musée d’Histoire Naturelle (Google maps : http://urlz.fr/CcD)

IMG_7078
Vue latérale du National History Museum.

Mais avant d’arpenter les allées de l’un des plus grands musées de Londres, nous faisons une halte dans le Wildlife Garden pour déjeuner notre pique-nique. Au menu maison : club-sandwiches, légumes, œufs durs et fruits pour le dessert.

Une fois ravitaillés, les petits loups repus, nous partons pour une belle balade dans ce musée hors du temps. C’est le Jurassique qui intéresse davantage mon petit monde : la galerie des dinosaures est absolument magnifique et bien intégrée au bâtiment. Et puisque l’affluence n’est pas au rendez-vous dans les travées du musée, nous pouvons flâner et nous attarder aisément.

IMG_7082
Un magnifique nautile gravé par celui qui a commencé à collecter une grosse partie des objets présents dans le musée. Je recherche son nom !

IMG_7085IMG_7084IMG_7083IMG_7088IMG_7087IMG_7086IMG_7091IMG_7089IMG_7094IMG_7093IMG_7096IMG_7102IMG_7101

Nous voyons passer nombre de dinosaures (dont je cherche encore le nom pour légender mes photos! sic j’aurais du noter ), nous regardons les petits films d’animation qui renseignent sur les particularités (pattes, cou, écailles…) de ces animaux d’un temps aujourd’hui révolu les petits loups sont émerveillés même si Ptino commence à trainer des pieds car « on marche beaucoup ».

Après 2 bonnes heures, nos pieds endoloris sonnent le glas de notre visite dans ce lieu magique et nous conduisent, pour le final, à nous attabler au café du musée pour y déguster un gouter « so british » sans le thé cependant : muffins et limonade citron pour les garçons, une part de brownie (un peu sec, selon No) et une part de gâteau à la cannelle pour moi.

Il est l’heure de quitter les lieux non sans une pointe de regrets de n’avoir pas pu tout voir des collections permanentes (car les expositions temporaires sont hors de prix, tout de même).

Finalement, cela nous donne une nouvelle occasion (ajoutées aux nombreuses autres) de revenir à Londres.

Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :