Mots-clefs

, , , , ,

50 des plus grands acteurs de l’époque,

23 000 figurants,

« Le jour le plus long » est l’un des plus grands films de guerre de l’histoire du cinéma international. Le titre reprend une phrase du maréchal allemand Rommel, commandant des forces du mur de l’Atlantique en 1944, qui définissait ainsi le Débarquement : «Pour les Alliés, comme pour nous, ce sera le jour le plus long».

Réalisé et produit par Darryl Zanuck, d’après le livre de Cornélius RyanIl, le film a nécessité, à partir de l’été 1961, dix mois de tournage.
Le casting est exceptionnel, avec la présence de dizaines de stars nationales et internationales : Henry Fonda, John Wayne, Robert Mitchum, Richard Burton, Bourvil, un Sean Connery qui n’est pas encore James Bond… pour ne citer qu’elles.

Les scènes du débarquement ont été tournées en Corse, et à l’Ile de Ré. La Manche et le Calvados offrent également leurs décors à plusieurs scènes importantes du film qui représentent les villes de Sainte-Mère-Eglise, Bénouville, Longues-sur-Mer, Caen, Port-en-Bessin, et la Pointe du Hoc.

Je ne me lasse pas de revoir ce film car il est à mon sens le film le plus représentatif de ce qu’a pu être le Débarquement du 6 juin 1944 sur les plages de Normandie. Ce film est une reconstitution sur pellicule de 178 minutes (près de trois heures) qui ne souffre d’aucun temps mort. Il nous tient en haleine… et pourtant nous connaissons la fin (ou plutôt la suite)

Si vous ne l’avez pas vu, ce film est à voir.