Mots-clefs

,

Dès que j’ai vu ce tissu, j’en suis tombée dingue.

Ok… Je vous entends d’ici dire que je suis un peu dingue des tissus: c’est pas faux…
Je suis une VRAIE dingue de tissus mais celui-là, il m’a tapé dans l’œil à peine entrée chez SelfTissus.
Je ne savais pas quoi en faire à l’achat mais, l’atterrissage rapide dans ma boîte aux lettres du patron de la jupe Chardon de Deer&Doe a fini de me convaincre que ces deux-là iraient ensemble. (oui… encore Deer&Doe! ) et qu’un peu de couleur avec ce printemps qui ne veut pas se faire une place au soleil, eh bien ça fera du bien à mon moral.

Ni une ni deux, patron décalqué et coupé dans la foulée.

Quelques épingles par ci par là et voilà mon tissu prêt à passer entre les griffes de ma MaC.

Tout avait l’air si simple, et cela a été le cas jusqu’à la pose de la fermeture.

D’habitude, ça passe sans bâti. Oui, vous les couturières aguerries, vous m’avez bien entendu. mais je répète: D’habitude, ça passe sans bâti. A l’arrache mais ça passe sans souci… sauf que… là (mettons ça sur le compte de l’empressement) ben, j’ai tout fait de travers à commencer par l’emplacement de la fermeture. Hic.
Ben oui, vous remarquerez qu’elle est de travers.

20140502-142436.jpg

y’a comme un truc qui cloche, non ?

Est-ce que j’ai cru qu’en persistant dans ma c******* de continuer à coudre, un miracle se produirait et rendrait droits et le tissu et la fermeture. Non mais Véro t’es sérieuse, là ????!!! Ben ouais…. je crois aux miracles et, allez savoir pourquoi, j’ai continué, persisté, insisté….oui je suis têtue et suis Taureau…. l’inverse est aussi vrai. Alors autant vous dire sue j’ai vu rouge qd j’ai tout terminé de coudre.

Mais, un petit tour dans la maison… et je me suis remise au travail.

j’ai sorti le découds-vite.

 

20140502-193615.jpg

Mon ami, le découds-vite. Aussi rapide que l’éclair.

Et pour ajouter à ce petit cauchemar de fermeture que j’ai entièrement défaite puis recommencé à coudre, ben… mon aiguille a pris le fer du bas de la fermeture. Je n’avais pas pris mon virage assez large. WTF !

20140502-193626.jpg

Aiguillée cassée, Véro énervée (un peu)

Au final, je suis allée aujourd’hui au bureau avec ma jolie Chardon qui, ma foi, a remporté un franc succès. Du coup, une de mes collègues de bureau a fait le souhait d’en avoir une pour elle. Petit tour chez SelfTissus en perspective.

 

Détails de réalisation:

  • Difficulté: La fermeture, mais c’est de ma date car j’ai voulu aller trop vite !
  • Tailles disponibles dans le patron: tailles 34 à 46
  • Taille utilisée: 40 (ouf… encore)
  • Tissu(s) utilisé(s): 100% coton imprimé Pleyss, de chez Selftissus
  •  Modifications faites par rapport au patron original: je n’ai pas coupé en 2 le « dos » de la jupe. (Puisque que je vous dis que j’ai lu le pas-à-pas en diagonale… mais … chuuuuuuuut)
  • Instructions: Tout compris: le petit livret fourni est d’une grande aide (sic)
  • A conseiller: forcément. Je pense en refaire un autre exemplaire pour moi ( à pois blanc sur fond marine, peut-être) et je dois aussi en coudre une pour une collègue. Margot: sois indulgente 😉
  • A recommencer: Ben oui !!!!! 1000 fois.

Portée, ma Chardon ressemble à ça !

IMG_3657

Et voilà…

IMG_3660

… avec un peu de vent, ma Chardon en pleine action …