Amour de jeunesse (revival): George Michael _ Symphonica.

 

ob_265dc9_timthumb-php

 

Mon coup de coeur de la journée.

I.N.D.E.N.I.A.B.L.E.M.E.N.T

De WHAM avec Andrew Ridgeley à aujourd’hui, je n’ai jamais cessé de … d’aimer cet homme. Georgios Kyriákos Panagiótou, né le 25 juin 1963 à East Finchley Londres, en Angleterre, est plus connu sous le nom de George Michael.

Je ne vais pas en faire des tonnes car vous prendriez la fan que je suis pour une dingue…(car je suis DINGUE de ce chanteur!). Donc je vais vous éviter les chapitres de la biographie de George Michael pour uniquement insister sur son dernier album « Symphonica » sorti le 17 Mars. Ce disque cartonne et je regrette de n’être pas allée au Palais Garnier en Septembre 2012, mais entre 115 et 335 euros la place, j’ai préféré passer mon tour. Je vous fais grâce des places en 4eme catégorie à 75 euros avec une visibilité partielle ou nulle. Bref. L’écoute dans mon salon est tout aussi agréable.

Me revoici, une quinzaine d’années plus tard à ressentir les mêmes émotions en écoutant la voix si particulière, si cristalline et prodigieusement envoûtante de George Michael, sublimée par un ensemble orchestral formidable. La recette est identique aux précédents albums mais je retrouve avec une nostalgie entourée de joie les souvenirs des milliers  d’heures d’écoute des murmures de cet homme à mes oreilles. N’est-ce pas, ma Nana ?Petite dédicace.

Ce live album est majestueux de poésie. Et j’en suis à la 4ème écoute depuis mon retour du bureau. Une fan, je vous dis.

Inutile de vous parler des morceaux revisités de « Through »« One More Try » et « Cowboys and Angels »ainsi que des relectures de « John and Elvis Are Dead »« A Different Corner » et « Praying for Time » qui me sont si chers. Mais je ne peux passer sous silence les autres titres qui ne sont pas de George Michael et dont la réinterprétation ne vaut pas la beauté de l’original pourtant, ces chansons restent si belles. Et lorsqu’il revisite de vieux titres comme « My Baby Just Cares For Me » de Nina Simone ou « Feeling Good »« Wild Is the Wind » performé par David Bowie, on ferme les yeux et on écoute le maitre.


Laissez-moi un commentaire (ou plusieurs) si mon article vous a plu ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :