Mots-clefs

, , , ,

Diffusion du 14eme festival de Montreux (1980) qui recevait Marvin Gaye.

J’ai toujours le cœur gros lorsque je vois/entends ce chanteur que j’associe systématiquement et inexorablement au gâchis de sa fin tragique (assassiné par son père).

Cet homme prénommé « le Prince de la soul » été l’un des génies de la funk et de la soul,  signé sur le label Motown de Berry Gordy, avec cette voix si cristalline… si pure. Tantôt grave mais souvent particulièrement perchée dans les aigus.

Mon Dieu…

Non seulement il avait cette voix magnifique mais aussi…qu’il était beau
. Et une nouvelle fois: quel énorme gâchis! Le 1 Avril 1984, il est mort mais son oeuvre perdure malgré la volonté de son père pasteur qui qualifiait ces chansons de « musique du diable ».

Allez, pour le plaisir (car on ne s’en lasse jamais!)je partage: