Mots-clefs

, , , , , ,

Lecture très rapide car le livre ne contient que 154 pages. Il aura suffi d’une journée !

Fallait-il vraiment écrire une suite? Car finalement on n’apprend rien de nouveau sauf que Chloé est une Beautiful Bitch qui a réussi tant par ses capacités professionnelles et …au lit mais aussi par sa pugnacité, à faire de Bennett, le Beautiful Bastard sans cœur, un être faible mais surtout follement amoureux.

Je crains que cette suite et les livres qui arrivent pour le mois de juin ne soient que dans un but purement commercial pour continuer à surfer sur la vague de succès des 2 premiers opus.
L’écriture reste correcte mais l’histoire n’amène rien de plus.
Comme le précisent les 2 auteures, l’écriture de ce livre devait répondre aux demandes des nombreux fans qui ont souhaité une suite de Beautiful Bastard. On ressent donc l’empressement tout au Long de la lecture. On a le temps de se demander quand est-ce que l’histoire va décoller pour se rendre compte que, finalement, on est en train de tourner la dernière page.

Il me reste Beautiful Sex Bomb à lire (puisqu’il est acheté ) puis j’arrête cette série….à moins d’un rebondissant qui permette à cette éventuelle suite de retrouver une qualité digne de ce nom !

J’en demande trop sans doute.